lae-laet

Visites : 66721

Art modeste

'est l'un des fondateurs du concept d'art modeste, le peintre Hervé Di Rosa né à Sète en 1959, qui s'est en fait servi du lapsus commis par une petite fille lors d'une exposition de son œuvre au Musée des Enfants du Musée d'art moderne de la Ville de Paris, en 1988, "Viva Di Rosa": 'enfant demande à sa mère quand elle pourra revenir au musée de l'art modeste. Di Rosa est aussitôt intéressé par cette qualification correspondant au principe d'humilité qui fonde son œuvre, contre la prétention d'artistes conformistes et élitistes.
Tout objet étant respectable, y compris les cadeaux Bonux ou poupées Barbie, par exemple, parce qu'issu du travail humain, il s'agit pour l'art modeste de mettre en valeur les choses les plus banales, quotidiennes, en portant sur elles un regard qui n'est plus utilitaire, mais chargé d'affection, grâce à des assemblages, des mises en scène, la création d'environnements qui vont leur donner une âme. Selon Di Rosa la fonction de l'art est " d'envahir la vie, de la rendre moins dérisoire.".