Le Fauve

Le Fauve

Et le Fauve dit : L’onde joyeuse des mystères Entoure tes charmes de tes soupirs secrets En secret pour toujours Charnues comme tes lèvres Dodues comme tes seins Du bout desquels tout s’accroît à jamais Les joies puis les craintes Des soupirs secrets Et fragile des larmes Libérées de tes Yeux Clos et encore clos Pour eux et pour toi Rassemblés ailleurs Dans les bras des vagues Qui nous portent à jamais A jamais pour toujours Et encore à jamais Et encore pour toujours.

4 coups de cœur |

2 coups de technique

Artiste : KUHNFR | Voir ses œuvres | peinture | Visite : 418

"Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'artiste est interdite"

Ajouter un commentaire