C'est là !

C'est là !

Au cimetière des bateaux, nos épaves perdent du temps à mourir.

5 coups de cœur |

4 coups de technique

Artiste : YANIL | Voir ses œuvres | photo | Visite : 484

"Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'artiste est interdite"

Commentaires

YANIL

C'est là, en creux, en dedans, çà bat! Comme un second cœur. Déjà qu'avec un, j'avais du mal souvent... Y'avait pas besoin de capteurs, de sondeurs, de tout ces machins! Je savais bien avant eux, çà battait déjà, Depuis longtemps. Trop longtemps. Peux pas dire la douleur, y'en a une c'est sûr, mais leur échelle à la con, j'm'en bat l’œil pour sûr! S'ils allaient seulement chier Là où j'ai pu pisser, on entendrait moins les "va falloir se battre", les "faut être courageux". Savent-y vraiment c'que c'est l'courage? Le mal. La douleur. La seule qui m'a fait plier, me tordre, prendre ma pauv'tête à deux mains pour être sûr de ne pas m'la cogner encore et encore contre les putains d' murs... Quand mon Petit, mon Tendre, a choisi de n'pas attendre. De n' pas essayer d'aller voir encore un peu, si par hasard çà pouvait pas être mieux, plus tard... Qu'ils aillent au diable avec leur chimio, leurs rayons. La seule chose qui m'faut, c'est d'être seul. SEUL! De r'garder le jour, le soleil et la nuit, les étoiles. Et écouter le Petit Qui m'dit comme çà tout bas, Papa! Viens! Rejoins-moi...

Hector Czerny

Belle photo au cimetière de bateau à Camaret.... bien en rapport avec le texte !

YANIL

Merci ! Bien vu pour Camaret, mais pas de curé ce jour là...

Vignau Anne

Ouh ça glace......... Bravo.....

Anselme

Bonsoir, cher Yanil. Une superbe photo pour un très beau texte. Comme toujours... Excellente soirée Amitiés

Ajouter un commentaire