Yves Magnenat

Visites : 23281

Amorgos Holidays

Amorgos Holidays

Si vous ne savez pas quoi faire cet été... Allez à Amorgos, ile perdue hors du temps... Le Grand Bleu y a tourné ses premières séquences... Le Monastère... La mort du Père pécheur d'éponges... Enzo... Peut - être aussi vous croiserez cette jolie fille aux yeux bleus comme la mer...

70 coups de cœur |

42 coups de technique

Artiste : Yves Magnenat | Voir ses œuvres | peinture | Visite : 197

"Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'artiste est interdite"

Commentaires

Yves Magnenat

Le vieux monde est palpable, solide, nous le vivons et luttons à chaque instant avec lui, il existe. Le monde de l'avenir n'est pas encore né, il est insaisissable, fluide, fait de la lumière dont sont tissés les rêves, c'est un nuage battu par des vents violents - l'amour, la haine, l'imagination, le hasard, Dieu... Zorba

Vignau Anne

Magnifique....

Yves Magnenat

Nous restâmes silencieux auprès du brasero, tard dans la nuit. Je sentais de nouveau combien le bonheur est une chose simple et frugale: un verre de vin, une châtaigne, un misérable poêle, la rumeur de la mer. Rien d'autre. Et pour sentir que tout cela c'est du bonheur, il ne faut qu'un cœur simple et frugal. - Zorba - Merci pour ton message chère Régina !! Je suis allé plusieurs fois à Amorgos... Vol sur Athène, on payait 800 Frs suisse à l'époque!!! Ensuite passage obligatoire au Plaka, descente à pied par Omonia, arrivée au Pirée. Le Miaoulis nous attendait. Prêt à partir pour sa tournée hebdomadaire. 1 jour 1/2 pour arriver à Amorgos après des arrêts sur 10 iles les plus belles les une que les autres... Arrivée de nuit souvent, des femmes en noir attendaient, pour louer une chambre et gagner quelques sous..

Yves Magnenat

Merci chère Anne, quel plaisir de te voir ici! - Alexis Zorba de Nikos Kazantzakis - Mer, douceur automnale, îles baignées de lumière, voile diaphane de petite pluie fine qui couvrait l'immortelle nudité de la Grèce. Heureux, pensai-je, l'homme à qui il a été donné, avant de mourir, de naviguer dans la mer égéenne.

Luque

Et moi je suis prêt à tous les sillages Vers d'autres lieux, d'autres rivages Mais elle passe et ne répond pas Les mots pour elle sont sans valeur Pour moi c'est sûr, elle est d'ailleurs merci Yves de l avoir ramenée et merci pour tes mots qui ont beaucoup de valeur a ++

dom972

Absolument magnifique et traité de façon tellement personnelle ! J'aime cette gestuelle libre , alerte, et ces couleurs qui s'interpénètrent, bravo Yves !

Yves Magnenat

Salut mon cher Luque, terreur des restaurants déconfinés... après toi... tel Attila c'est la razzia... plus de serviettes de tables!!! Et sur Weoneart nous profitons de tes magnifiques dessins ! La vie en mer est belle, la vie en générale est belle...

Yves Magnenat

Merci Dominique de ton passage, tu peins aussi le bonheur, merci !

Do0663

Quel beau souvenir décrit avec tant de bonheur et de ferveur. A l'image de ce magnifique regard, à la fois mystérieux et attirant, lumineux et apaisant. Bravo Yves, c'est poétique. J'aime beaucoup. Bon week-end, Olga.

Andromaque

Un voyage s'impose !!Magnifique.

Yves Magnenat

Merci chère Olga, oui le bonheur est dans la simplicité, Zorba l'avait compris... relire périodiquement le livre de Níkos Kazantzákis ! Et aussi revoir le film de Michael Cacoyannis avec Anthony Quinn

Yves Magnenat

Merci chère Monique, je ne sais pas comment Amorgos a évolué... Je n'y suis pas retourné depuis de nombreuses années... J'allais pécher avec mon ami géomètre Yannis Lemonis... Les enfants étaient petits, nous avions mis notre tente... sur sa terrasse bétonnée!

Yves Magnenat

Salut cher Didier, je rigolais ! J'aime mieux que tu nous montres tous ces beaux chemins de France ! La route 66, c'est de la caillasse

Magali RR

Tout est dans ce superbe regard et la sobriété des tons, très beau

Yves Magnenat

Merci pour ton passage chère Magali, tu es précieuse dans cette galerie

Phil Daydé

Hello Yves, je ne sais pas si je préfère ce texte si bien écrit ou le portrait qui l'accompagne... mais qu'importe! Le plaisir des yeux rejoint celui des neurones et c'est un moment très agréable que tu m'as fait passer avec ce post :)

Yves Magnenat

Merci cher Phil, c'est aussi un grand plaisir de voir ton dernier tableau "Sens"

embelline

bravo Yves :)

ARIBAMBEL

Quel est l'espace infini qui permet à nos rêves d'advenir, à l'imaginaire de s'envoler, aux utopies les plus folles de résonner au présent, que l'on appelle futur antérieur ! Ce texte que tu nous fait découvrir ces îles, ces terres pleine d'histoire, de revoir "Zorba le Grec" de lire Kazantzãkis ... Mille merci Yves pour cette jolie fille aux yeux de mer ! Amitiés

watrin91

Ta sincérité me montre que tu es quelqu'un de bien, "Yves" mais pourquoi tu me parles de la Route 66 ??

Wub

Doux visage au sourire énigmatique ! J'aime !!

Miouchka

Bonjour cher Yves , voilà un bien beau visage , la Grèce quelle beauté ! la mer! les îles tout ceci que j'ai tant adoré, y retournerai je un jour? en attendant , je trouve très beau ce que tu as écrit , ainsi que ce portrait , amitiés bonne soirée!

Yves Magnenat

Merci chère Nadine ! J'adore tes successions de "Marilyn"...

Yves Magnenat

Merci chère Régina, tu m'as remis ton message !!!

Yves Magnenat

Salut Didier et Thierry, merci pour votre passage

Yves Magnenat

oui chère Betty, il faut que tu y retournes un jour ! Amorgos t'attend ! N'oublie pas de mettre une robe pour entrer au Monastère, les pantalons sont interdits !(les moines sont des malins...)

Yves Magnenat

Les premières étoiles apparurent et restèrent suspendues en l'air, tremblantes, comme des clochettes d'argent. Toute la nuit tinta. ... Alexis Zorba (1946) de Níkos Kazantzákis

Miouchka

Dans les années 80 un Monastère je ne saos us si c'est celui ci, interdisait aux femmes de s'y rendre, il semblerait que les mentalités aient quelque peu evoluer on dirait :)))))) j'espère y alker un jour avec une robe longue, pas trop sexy.... Je respecte l'esprit religieu, s'ils acceptent au moins, les femmes :)))

aminou

Bonjour Yves, oui cette jolie demoiselle a l'air douce et tendre, bravo beau portrait.

marie-cé

Un beau visage qui inspire immédiatement de la sympathie du fait de sa douceur, et son regard bienveillant. Trés belle création aux couleurs bien choisies. Bravo Yves.

watrin91

Merci beaucoup Yves, pour ta visite, tu sais où j'habite il y a énormément de monde dans les rues et dans les magasins et je veux te dire que le non-respect du masque et très courant, quand les gents sortent d'un magasin il le jette dans la rue et on en trouve partout, même accroché dans les buissons.. On parle même de grosses pollution à cause des masques, mais surtout à cause des gens .. Ce monde est désolant ... Amicalement

jean paul lozach

Bonjour Yves , je n'irai pas à Amorgos cet été , cette jolie fille aux yeux bleus comme la mer respire pourtant la douceur tel son sourire délicieux , s'en est fini de mes pérégrinations , cependant ton tableau invite au voyage , je suis heureux dans mon jardin où le travail abonde où je voyage à ma manière ! Je te souhaite un joyeux et bel été ! Amitiés

Ajouter un commentaire