Henri Eisenberg

Visites : 1138

Le Sommeil de la Raison engendre des Monstres. (Hommage à Goya.)

Le Sommeil de la Raison engendre des Monstres. (Hommage à Goya.)

Ma lutte contre l'obscurantisme L'Artiste ne doit pas s'endormir. L'Artiste est nu, ce qui le rend universel (n'appartenant à aucun lieu ni à aucun espace). J'ai remplacé le texte-titre de la fameuse gravure par le fameux carré magique de Durer. Remarquer le monstre de gauche qui tend à l'Artiste un outil à dessin... Acrylique sur toile 65 x 50 cm., 2016.

299 coups de cœur |

298 coups de technique

Artiste : Henri Eisenberg | Voir ses œuvres | peinture | Prix : 2250 | Visite : 67

"Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'artiste est interdite"

Ajouter un commentaire